Installer sa famille en centre-ville d’Épinal, un choix à contre-courant ?

Par
2 min de lecture  |  Publié le 18/04/2022 sur | Mis à jour le 17/03/23

Habiter le centre-ville d’Epinal en famille

par

Raphaëlle Orenbuch | Interview de Franceline

Il y a 4 ans, au tout début de l’opération Épinal au coeur, nous entendions des phrases comme :

“Jamais je n’habiterai ici”,

“Les familles, ce qu’elle veulent c’est un grand jardin et deux places de stationnement”,

“Vivre en centre-ville ça va bien quand on est jeune, mais avec des enfants c’est même pas la peine d’y penser”,

“Avec le COVID, tout le monde veut partir à la campagne”.

Et pourtant, le projet immobilier de Franceline et sa famille tend à questionner ces affirmations, qui relèvent peut-être davantage de prophéties que de mutations sociales en cours.

Démêler les « fantasmes » post-COVID de la réalité

“On ne se voit pas retourner dans un village”

“Habiter en ville nous simplifie la vie, en particulier pour amener les enfants à leurs activités”

Aussi surprenant que cela puisse paraître, ces phrases n’ont donc pas été prononcées par un couple de jeunes cadres urbains ayant décidé précipitamment de quitter la grande ville pour se mettre au vert… mais, tout début 2022, par une famille d’actifs dont la vie a changé dans le bon sens lorsqu’elle a décidé de quitter “le village” pour venir s’installer “en ville” !

Franceline et sa famille ont choisi la Ville d’Épinal en flashant sur une maison à louer, rénovée et transformée dans le cadre de l’opération Epinal au cœur, animée par Villes Vivantes : une OPAH-RU qui expérimente la méthode BUNTI pour rendre attractif le coeur de ville.

maison rénovée à Epinal

Le centre-ville d’Épinal peut-il faire rêver ?

L’ambition de ce genre de projets est de proposer à des porteurs de projets locaux, de nouvelles options belles, viables & abordables pour habiter dans les centres-villes, afin de permettre à ceux qui le souhaitent de vivre proche de tout !

Avec un travail patient, un art – en développement – de la reconfiguration intelligente, et des aides financières des partenaires publics, c’est tout le cœur d’Epinal qui est en train de se métamorphoser : objectif + de 200 logements rénovés et transformés en 5 ans.

Mais c’est encore Franceline qui en parle le mieux, au micro de Raphaelle Orenbuch.