La densification douce à la conquête des métropoles et des territoires tendus

Par
2 min de lecture  |  Publié le 16/09/2022 sur | Mis à jour le 17/05/23

La construction de logements dans les jardins gagne du terrain

par

 David Picot | lagazettedescommunes.com

La densification douce fait ses preuves et gagne du terrain dans les territoires ruraux, les petites villes et villes moyennes, notamment grâce au Bimby (ajout d’une deuxième habitation dans le jardin d’une maison) et son petit cousin le Bunti (création et rénovation de logement par reconfiguration du bâti existant), mis en oeuvre pour la première fois dans les Vosges !

La densification douce : un modèle qui a fait ses preuves

« Il s’agit ­d’offrir un nouveau service aux habitants, des idées concrètes pour redonner de la vie à nos villes et à nos villages, en préservant nos terres naturelles et agricoles », explique Michel Heinrich, président du SCOT des Vosges Centrales et de la Fédération Nationale des SCoT.

Mais la densification douce part aussi à la conquête des métropoles et des marchés immobiliers tendus, qui sont l’un des enjeux majeur en terme de production d’une offre d’habitat abordable, avec d’autres cordes à son arc : Bamba (le lot libre dense et sur mesure en opération d’aménagement) testé pour la première fois à la Ville de Clermont-Ferrand, Wimby (un service d’accompagnement technique et architectural à l’autopromotion dédié aux marchés tendus) mais également les services de Iudo pour l’accompagnement des particuliers dans leurs projets de micropromotion.

Cette politique de densification douce peut également donner lieu à des opérations de densification plus forte et verticale, le long des axes importants, autour des gares et des centralités des territoires, par substitution d’un immeuble élancé à une maison (Bramble) ou par l’ajout d’étage à des bâtiments existants (comme le propose UpFactor).

Rénover, reconfigurer et densifier sur mesure : ouvrons le champ des possibles !

Tous les leviers doivent être actionnés dès maintenant pour atteindre nos objectifs de réduction par 2 des émissions de CO2 en 2030, en créant une ville dense, intense, vivante et compacte, à échelle humaine, et la densification douce est prête à passer à l’échelle.

Dans tous les territoires, recréons une abondance de possibilités de rénover, reconfigurer et densifier de façon douce et sur mesure, en répondant aux besoins réels des habitants, en même temps que nous réalisons l’objectif du Zéro Artificialisation Nette.

SUR LE MÊME THÈME

Contribuez au  

Vous souhaitez mettre votre expertise au service du développement de villes plus vivantes ? Ecrivez-nous !
contribuer@vv.guide