Quel est le sort des plantations situées à proximité des limites de propriété issues d’une division parcellaire ?

Par avec vv.homes
2 min de lecture  |  Publié le 12/03/2024 | Mis à jour le 12/03/24

Plan de l'article

Les usages locaux, les arrêtés municipaux, les cahiers des charges de lotissement ou, à défaut, le Code civil, prévoient des distances à respecter entre la limite de propriété de deux fonds privés et les plantations réalisées sur la parcelle. Toutefois, dans le cadre d’une division parcellaire, la configuration de la division peut amener le propriétaire à ériger une nouvelle limite de façon à ce que les plantations existantes s’en trouvent trop proches pour respecter la règlementation.

Dans ce cas, on parle de servitude de plantation acquise par destination du père de famille, au bénéfice de la parcelle sur laquelle se situent les plantations. Comment cette servitude est-elle convenue ? Quel est le sort de ces plantations au fil du temps ?

1. Qu’est-ce qu’une servitude par destination du père de famille appliquée aux plantations ?

La servitude par destination du père de famille s’impose de par la configuration de la division.

Lors d’une donation, d’une vente ou d’une succession, un terrain peut être scindé, et une servitude peut en naître et s’imposer de façon incontestable de par la configuration de la division.

Les servitudes par destination du père de famille s’appliquent aux plantations à la double conditions que :

Les arbres sont considérés comme des ouvrages apparents. Il est donc sera aisé de montrer que la servitudes continues et apparente.

En savoir plus : 📰 Qu’est-ce qu’une servitude de droit privé ?

2. Est-ce qu’il est possible de replanter un arbre qui bénéficiait d’une servitude acquise par destination du père de famille ?

Le deuxième alinéa de l’article 672 du Code civil ne prévoit seulement le droit au maintient : c’est à dire qu’en cas de disparition des arbres objets de servitude, il n’est pas permis de les remplacer avec des mêmes distances à la limite.

Seule une servitude conventionnelle de plantation qui autoriserait les plantations à une distance inférieure à celles règlementaires permettrait de les renouveler.